shutterstock_369604061.jpg

ABS : 40 ans de sécurité et de vies sauvées !

Revenir aux catégories

31.12.18

A-B-S : trois lettres et un acronyme rentré(s) dans le langage courant pour tout automobiliste.
Il y a 40 ans, en 1978, « l’AntiBlockiertSystem » de Bosch faisait sa première apparition sur un véhicule de série, en option sur une Mercedes Classe S 116. Retour sur cette invention qui a changé nos vies au volant.

L’ABS, l’invention de la sécurité au volant

40 ans, c’est un bel âge, surtout quand il est synonyme de sécurité.
Le système antiblocage de roues ABS tel que nous le connaissons tous aujourd’hui, n’a pas toujours existé.
Dès 1936, Bosch déposa un brevet pour « un mécanisme empêchant le blocage des roues d’un véhicule motorisé ». Mais ce n’est qu’à la fin des 1970, grâce à l’avènement de la technologie numérique, qu’il vit véritablement le jour.
Aujourd’hui, il est devenu indispensable, à tel point que l’innovation technique de Bosch est devenue en 2004 un équipement obligatoire sur chaque véhicule vendu dans l’Union Européenne.

Comment fonctionne l’ABS ?
Lorsque vous devez pratiquer un freinage d’urgence, vos roues risquent de se bloquer et la voiture peut alors déraper, entraînant ainsi une perte de contrôle, et un risque accru d’accident. L’ABS entre alors en jeu, en régulant le freinage par intervalles, afin de regagner de l’adhérence et de maîtriser la direction du véhicule.

Une sécurité renforcée, qui ne doit pas réduire votre vigilance !

Si l’ABS a changé nos vies, aux côtés d’autres inventions comme la ceinture de sécurité ou l’airbag, réduisant considérablement le nombre d’accidents mortels sur la route, beaucoup de chemin reste encore à parcourir.

L’ABS n’est obligatoire sur les deux roues de plus de 125 cm3 que depuis le 1er janvier 2017 alors que selon les données de la base allemande GIDAS répertoriant les accidents, le système permet d’éviter un quart des accidents de moto occasionnant des blessures légères ou mortelles.

Enfin et surtout, l’ABS ne doit pas vous faire oublier une chose : ce système ne réduit en rien vos distances de freinage. Le contrôle de votre véhicule est renforcé, mais il vous faut toujours garder les mêmes distances de sécurité vis-à-vis des automobiles devant vous.

L’ABS a changé nos vies, mais rien ne remplace votre vigilance ! Bonne route !

Consultez nos autres conseils d’experts

Capture d’écran 2019-04-12 à 16.10.07.png

Trouvez votre revendeur grâce à notre carte interactive

Cliquez ici