shutterstock_302638391.jpg

Roulons propre !

Revenir aux catégories

Rouler propre, c’est en premier lieu rouler en pensant à la planète.
Intéressons-nous pourtant ici au sens propre de l’expression : rouler dans une voiture propre !

Par manque de temps, par flemme, ou parce que vous jugez cela inutile, votre automobile s’encrasse. Ainsi, une étude réalisée par le réseau Cosméticar montre que se logent en moyenne 10 fois plus de bactéries dans une voiture que sur une cuvette de toilettes !

Il est donc temps de rompre les habitudes.

On vous explique ici pourquoi et comment laver votre voiture.

Sécurité, hygiène et environnement : de quoi vous convaincre de passer à l’acte !

Pourquoi laver sa voiture ? La première réponse qui nous vient à l’esprit est esthétique.

Il est assurément plus agréable de rouler au volant d’un bolide rutilant. Vous en profitez d’ailleurs pour vous débarrasser des millions de bactéries, qui polluent volant, frein à main ou portière, et qui sont sources de maladies.

Nous avons d’autres motifs tout aussi convaincants.

« L’argument sécurité » pour commencer : le pare-brise, les vitres, les miroirs et les phares sont des outils aptes à remplir leurs fonctions uniquement s’ils sont propres. Pour mieux être-vu et pour mieux voir, vous devez nettoyer régulièrement ces éléments.

« L’argument durabilité » ensuite : laver votre voiture, c’est préserver sa durée de vie. Le lavage régulier aura pour effet de limiter la corrosion et l’usure. Cela est particulièrement le cas pour la carrosserie qui est quotidiennement au contact de milliers de corps étrangers, tous susceptibles d’endommager la peinture de votre véhicule.

Enfin, n’oublions pas « l’argument environnement » : votre automobile accumule toutes sortes de polluants sur la route. Si vous ne la lavez pas régulièrement, ces derniers risquent de s’écouler sur le sol sous l’effet de la pluie, et d’affecter ainsi la nappe phréatique.

Autant s’en débarrasser dans des zones adaptées.

A chacun sa technique pour faire briller !

Si vous êtes convaincu du bien-fondé du lavage, il reste désormais à passer aux choses sérieuses, la pratique. Deux solutions s’offrent à vous.

La première consiste à se rendre dans une station de lavage où tout le matériel nécessaire est disponible. Deux écoles s’affrontent : les tenants des rouleaux, très pratiques, qui nettoieront tout votre véhicule en un clin d’œil. Les anciens rouleaux provoquaient autrefois de micro-rayures et laissaient passer des traces, ce n’est visiblement plus le cas des nouveaux modèles. Petit rappel pour les distraits : avant le passage des rouleaux, fermez bien les vitres et baissez votre antenne !

car-wash-1619823_1280.jpg

L’alternative est le jet haute pression. Il assure un nettoyage de précision sans risque de rayure. Quand vous utilisez le jet, commencez par les zones les plus sales (bas de caisse et pare-chocs) avant d’attaquer les jantes, que vous aurez préalablement passer à l’éponge.

Dans tous les cas, ne dirigez pas le jet trop près des éléments n’appréciant pas l’eau. C’est évidemment le cas du moteur, dont l’eau pourrait s’immiscer dans les circuits électriques et électroniques.

Reste enfin une solution plus économique : le seau, l’éponge, les chiffons, les produits recommandés par votre garagiste de confiance, et votre sueur pour faire briller le véhicule. Là encore, commencez toujours par les parties les plus sales, pour terminer par le châssis et la carrosserie, sans oublier l’intérieur du véhicule avec aspirateur.

Bon nettoyage et bonne route à toutes et à tous !

Consultez nos autres conseils d’experts

Capture d’écran 2019-04-12 à 16.10.07.png

Trouvez votre revendeur grâce à notre carte interactive

Cliquez ici